The Rio Rockers, « Mexicali Baby » (1958)

rio-rockers-mexicali-baby

« Exactement comme l’explosion punk vingt ans plus tard, le rockabilly des années 50 fut une éruption
spontanée de chansons sur trois accords pleines d’énergie. Les majors du disque allaient miser
dessus, mais il y avait encore la place pour de minuscules labels, des studios rudimentaires (…) et des
interprètes passionnés au regard égaré qui ne planifiaient rien au-delà de la semaine suivante. »
Max Décharné, Wild Wild Party (2013)

 

Au milieu des années 80, Tim Warren publiait le premier volet des compilations Sin Alley, consacrées aux « héros oubliés » du rockabilly des années 50. Sur le volume 1 figurait ce « Mexicali Baby » attribué à de mystérieux Rio Rockers. La pochette ne donnait pas plus d’informations et on avait tôt fait d’imaginer un gang de Chicanos de l’East Side aux lames affûtées… Lire la suite >